Que faut-il savoir pour débuter en pilotage de motocross ?

Conduire un motocross ou dévaler tout type de terrain procure une réelle sensation de liberté pour beaucoup de motards. Si vous êtes novices à la conduite de motocross, il suffit de quelques petits entrainements pour se mettre dans le bain. Ainsi, voici quelques conseils pratiques pour une première expérience en motocross.

Commencer d’abord par faire du vélo

Si vous souhaitez débuter en motocross, le mieux est avant tout de pratiquer du vélo. Avec un VTT, vous pouvez faire des petits sauts, améliorer votre vitesse ou encore étudier le placement de votre corps. C’est un excellent exercice pour une meilleure prise en main du motocross. En passant, sachez que la pratique de motocross requiert une bonne condition physique. Par ailleurs, les plus grands champions font du vélo de temps en temps pour s’entrainer.

Se mettre en selle

Lorsque vous vous êtes familiarisés avec la conduite de VTT, attaquez maintenant l’étape suivante en conduisant un motocross sur la piste la plus proche de votre domicile. Toutefois, il faut faire attention à ne pas nuire votre voisinage avec les bruits de la moto lors de l’entrainement. Si possible, l’idéal est de trouver un circuit dans votre région qui est adapté aux débutants.

Piloter un motocross débout

Pour commencer à piloter votre motocross, vous devez vous mettre debout. Il est nécessaire de prendre cette position pour deux raisons. D’une part, votre corps va éviter d’encaisser les chocs violents. D’autre part, vous aurez les appuis nécessaires pour surmonter les obstacles. C’est en position debout que vous serez à l’aise sur votre motocross. Durant la phase ponctuelle d’attaque, il est nécessaire que le poids de votre corps se bascule un peu plus vers l’arrière. Au freinage, vous devez toujours rester debout. Au fait, pensez à régler la hauteur du guidon pour être bien confortable lors de la conduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *